Météo du jour

Ciel Nuageux

Prochaine date

15 déc. | Festivités de fin d'année

Consulter l'agenda complet

Les Fours à Pains

Les Fours à Pains


Annexe du logis rural ou petit bâtiment isolé à cause du danger d’incendie pour les toitures de chaume environnantes, le four à pain se compose de deux parties solidaires : le fournil qui est la pièce de travail avec une cheminée incorporée et la « motte » du four qui est la chambre de cuisson du pain.

A découvrir :

  • le four à pain d’Auzouville-sur-Ry remis en marche en mai lors du festival des saveurs 
  • le four à pain d’Ernemont-sur-Buchy remis en marche à la fête du pain en juillet
  • le four à Pain de Mont-Cauvaire : 

    La particularité du double four à pain de la ferme Raimbourg est justement qu’il est double : le plus grand permet de cuire une soixantaine de miches, et l’autre, plus petit, des pâtisseries. Il aurait été construit au XIXe siècle, pour les besoins d’un couvent de sœurs. Au fond de chaque four, on aperçoit à mi-hauteur une pierre à feu.
    Celle-ci avait la propriété de changer de couleur aux environs de 250°, elle indiquait ainsi au boulanger qu’il fallait enfourner.
    Ce double four à pain se trouve dans la cour-masure d’une ferme exploitée depuis 1929 par René Raimbourg, parent du comédien Bourvil, de son vrai nom André Raimbourg, et achetée par la commune en 1990.
    Plusieurs fois par an, le double four à pain de Mont-Cauvaire est remis en marche, la cuisson de pains, tartes, brioches et font le plus grand plaisir des visiteurs.

  • le four à pain de Rebets

©CDT76-H.Salah